Jungle speed

Aprês cette orgie paysagère et musicale, notre route prenait la direction de Cochabamba, puis de Villa Tunari, petit village niché en bordure de la cordillère, à l’orée des grandes plaines amazoniennes. 

villa,tunari,bolivie,bolivia,singes,cochabamba

ijvbisubvs

 

ovneinvs

 

eakvoiernsg

 

lknvsnv

 

sanvoisernvb

 

aspnvpienv

 

sbovinsbs

 

psvrenmsro

Publicités

Une réflexion sur « Jungle speed »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s